CE GUIDE EST EN COURS DE CONSTRUCTION

Récapitulatif sur les Gènes:

Un gène du génome peux être dominant, prenant le dessus sur un gène récessif.
Un gène du génome peux être récessif, qui est remplacé par un gène dominant.

Un gène récessif n’as d’effet sur le génome que si les deux gènes dans la même paire sont récessif.

Il y as plusieurs type de mutations génétiques dans la Caille:

Ces mutations peuvent altérer la couleur du plumage, le genre de plumage, la couleur des oeufs pondus, la morphologie générale, et/ou une/des maladies génétiques cérébrales, physiologiques ou même fatales.


Les Mutations les plus variées:
Les couleurs

Une des dernières couleurs dont l’ADN as été séquencé provient de recherches mené ici même en France!
La couleur « Rouillé »/ »Rusty » as été séquencé en 2005 par Francis Minvielle, Département Génétique et Diversité Animales, Institut National de la Recherche Agronomique, au Centre de Jouy, France.

Le tableau ci-dessous contient toutes les mutations de couleurs possible et connus en 2021 pour la Caille du Japon.

AD = Autosomique dominant sur l’allèle de type sauvage
AR = Autosomique récessif à l’allèle de type sauvage
SR = Lié au sexe récessif à l’allèle de type sauvage.
Presque tous les AD sont essentiellement incomplètement dominants.

Une liste des couleurs complètes avec photos disponible ici


La Dominance dans les Gènes

Comment ça marche?

Le tableau ci-dessous permet de mieux comprendre comment les gènes affectent la couleur des Cailleteaux:

Exemples de croisements:

Male avec Gènes Blanc X2 & Femelle avec Gènes Blanc X2
= 100% des naissances couleur Blanc

Male avec Gènes Marron X2 & Femelle avec Gènes Marron X2
= 100% des naissances couleur Marron

Male avec Gènes Marron X2 & Femelle avec Gènes Blanc X2
= 100% des naissances couleur Marron

Une liste des couleurs complètes avec photos disponible ici


Défilement vers le haut