Standard pour Exposition
Caille Japonaise ( Coturnix Japonica )
(Proposition pour la langue Francophone/France)

Le but de ce guide est de créer un Standard commun en France pour la sélection et l’exposition de Cailles Coturnix Japonica.
Aucun standard officiel n’existe à ce jour, reconnu par les associations d’éleveurs ou autres.
Un système de points doit être mis en place pour chaque attribut afin de pouvoir assigner une note finale à chaque oiseaux, pour ainsi pouvoir évaluer et comparer les différents sujets présentés pendant les expositions.
Nous apprécions tout retours et commentaires sur ce guide, car un standard commun doit au final être approuvé par la communauté de Coturniculteurs(trices) dans son ensemble !
CONTACT

NOUVEAU ! Feuilles de scores imprimables au format PDF !

Origine

Description Rapide :
La forme sauvage de la caille pondeuse, la Caille Japonaise ( Coturnix Japonica ), est originaire du Japon, de la Corée et des régions adjacentes du nord-ouest de la Chine. Il est gardé comme oiseau d’ornement au Japon depuis le 13ème siècle et est élevé pour pondre des œufs depuis plus de 100 ans. Cela a entraîné une augmentation significative du poids corporel, des performances de ponte et l’apparition de différentes couleurs.

Impression Générale et Caractéristiques de la Race

Tronc (0-10): Trapu, bien arrondi de tous les côtés, se rétrécissant uniformément vers l’arrière ;
Le mâle est généralement un peu plus petit et plus mince que la femelle. Couleur: suivant la couleur définie dans le Guide de Couleurs.

Posture (0-10): Légèrement inclinée, souvent accroupie.

Dos (0-5): De longueur moyenne, large, bien arrondi. Couleur: suivant la couleur définie dans le Guide de Couleurs.

Poitrine (0-10): Pleine, large et ronde. Couleur: suivant la couleur définie dans le Guide de Couleurs.

Ailes (0-10): Ne dépassant pas du corps et bien ajustées. Couleur: suivant la couleur définie dans le Guide de Couleurs.

Cou (0-5): Court, fort, s’élargissant vers le bas. Couleur: suivant la couleur définie dans le Guide de Couleurs.

Tête (0-5): Petite, plate arrondie au sommet, paraît compacte. Couleur: suivant la couleur définie dans le Guide de Couleurs.

Bec (0-5): De longueur moyenne, fort, Couleur: suivant la couleur définie dans le Guide de Couleurs.

Yeux (0-5): Petits, situés au milieu de la tête, étroits; Bords des yeux aussi discrets que possible; Couleur: suivant la couleur définie dans le Guide de Couleurs.

Pattes (0-10): Relativement courtes, attachées légèrement en arrière du milieu du corps, l’articulation du talon est recouverte par le plumage ; Couleur: suivant la couleur définie dans le Guide de Couleurs.

Cuisses (0-5): A peine visibles. Couleur: suivant la couleur définie dans le Guide de Couleurs.

Queue (0-10): Courte, suivant la ligne du dos lorsqu’elle est portée. Couleur: suivant la couleur définie dans le Guide de Couleurs.

Plumage (0-10): Raccord lisse et uniforme; Couleur: suivant la couleur définie dans le Guide de Couleurs.

Grosses erreurs d’appréciation des sujets présentés :
Corps trop grossier en apparence; Poitrine trop forte ou trop étroite; Position trop tirée vers l’arrière/directement en arrière; Plumage ne suivant pas la ligne du dos; Position de la queue inclinée; Forme de tête allongée et pointue.

Poids

Poids : 250 à 300 gr pour les femelles, le mâle apparaît généralement un peu plus léger.

Poids minimum des œufs à couver : 12 gr

Couleur de la coquille des œufs Standard : Blanche à beige-brun, parfois grise ; Tacheté plus ou moins irrégulièrement de brun foncé

Couleur de la coquille des œufs Céladon : Similitude de la couleur à celle de la porcelaine bleutée

Taille pour Bagage : 6mm

Caractéristiques de sélection spécifiques au coloris Sauvage (Commun)

Male :
Les plumes de la tête supérieure sont noires à la base, puis brun foncé, et l’extrémité bordée de grisâtre.
Au milieu de la couronne et au-dessus des yeux, il y a trois bandes ocre bien définies, les bandes latérales commencent à la base du bec et s’étendent jusqu’à la nuque.
La bande médiane commençant à peu près au niveau des yeux.
Zone de l’oreille brunâtre, joues jaune rouille.
Menton et gorge uniformément brun rougeâtre avec de légères inclusions ou en magnifique plumage chacun avec une bande de gorge brun foncé et une bande de gorge blanche, qui doivent être aussi clairement définies que possible.
En raison de la variabilité des marques sur la gorge, cela revêt une importance secondaire dans l’évaluation.
La poitrine est de couleur saumon avec une carène plus claire et des pointes de plumes.
Le dos présente des marques de lancette pointues ocre-jaune, qui contrastent avec la zone centrale brune des plumes du manteau.
Les zones de bordure des plumes du manteau deviennent plus claires et sont pourvues de bandes transversales jaune ocre nettement définies, légèrement ondulées.
Le dessin de la lancette doit former quatre bandes aussi nettes que possible le long de la ligne de dos.
Les flancs sont brun rouille avec de larges rayures blanches et des marques brun foncé.
Le dessous est de couleur crème aussi uniforme que possible.
Les rémiges sont grises avec des bandes transversales claires aussi régulières que possible sur la girouette extérieure.
Les flancs sont brun rouille avec de larges rayures blanches et des marques brun foncé.
Le dessous est de couleur crème aussi uniforme que possible.
Les rémiges sont grises avec des bandes transversales claires aussi régulières que possible sur la girouette extérieure.
Les flancs sont brun rouille avec de larges rayures blanches et des marques brun foncé.
Le dessous est de couleur crème aussi uniforme que possible.
Les rémiges sont grises avec des bandes transversales claires aussi régulières que possible sur la girouette extérieure.

Femelle:
Le plumage est plus clair et plus contrasté que celui du mâle.
Couleur du crâne un peu plus clair brun, de la gorge et des trois bandes sur la tête jaune ocre.
La moitié supérieure de la poitrine présente un motif écaillé brun foncé uniforme et intense sur fond jaune ocre clair; “Arbre” brillamment mis en valeur.
Le flocon consiste en une tache arrondie et nettement définie de chaque côté de la tige.
Marques de lancette sur le dos et marques sur les ailes comme chez le mâle, mais plumage des flancs moins brun rouille et plus fortement marqué que chez le mâle.
Couleur des yeux marron, couleur du bec gris-brun à noir, couleur des pattes couleur chair.

Grosses erreurs d’appréciation des sujets présentés pour le coloris Sauvage :
Couleur maillet pâle ou tachetée ; s’il est présent, anneau de cou blanc fortement ajouré sur le coq ; marques d’écailles manquantes, inégales ou insuffisamment prononcées sur la poitrine de la poule; dépôts sombres dans la couleur de la poitrine du coq; couleur baril tacheté.

Défilement vers le haut