Pourquoi adopter une Caille?

Elle vous donne de bons oeufs!

Elle vous aide à recycler vos dechets

Elle est autonome

Les enfants les adorent, petits ou grands

Tout sur la Caille
en 5 minutes chrono!

La caille est un oiseau qui appartient à la famille des faisans (même s’ils ne se ressemblent pas, les cailles et les faisans sont étroitement liés). Ces oiseaux sont originaires d’Amérique du Nord, mais on les trouve aujourd’hui en Europe, en Asie, en Afrique, en Australie et en Amérique du Sud.
Il existe 32 espèces de cailles qui diffèrent par la taille, la couleur et le type d’habitat où elles peuvent être trouvées.
La caille habite les bois, les zones couvertes de buissons et les espaces ouverts. Certaines espèces de cailles sont chassées comme gibier à plumes, ou en raison de leur viande (très prisée dans certains pays) et de leurs plumes (qui sont utilisées pour la décoration).
Les cailles peuvent être domestiquées et conservées comme volaille produisant des œufs de haute qualité. La destruction de l’habitat et la chasse incontrôlée affectent négativement le nombre de cailles dans la nature.
Certaines espèces de cailles sont répertoriées comme en voie de disparition en raison de ces facteurs.


Faits intéressants sur les cailles:
La caille est un petit oiseau. Il peut atteindre 10 à 15cm de longueur et 200 à 400/500gr de poids.
Les cailles sont couvertes de plumes brunes, noires, blanches, grises et bleues. Une coloration et une disposition spécifiques des plumes créent un motif en écailles sur certaines parties du corps.
Certaines espèces de cailles ont un panache (également connu sous le nom de topknot), en forme de larme, sur le dessus de la tête. Il vibre quand l’oiseau marche.
Les cailles sont capables de voler sur de courtes distances, mais elles passent la plupart de leur temps au sol.
Les cailles peuvent être actives de jour (animaux diurnes) ou de nuit (animaux nocturnes), selon les espèces.
La caille est un omnivore (mange d’autres animaux et plantes). Son régime alimentaire se compose principalement de graines, de feuilles, de blé, d’orge, de baies et parfois de sauterelles et de vers.
Les cailles produisent des sons aigus, des ricanements et des grognements qui sont utilisés pour la communication.
Les cailles baignent dans la poussière pour éliminer les ravageurs des plumes et garder leur plumage propre.
Les cailles courent lorsqu’elles sont menacées. Certaines espèces sont capables d’atteindre rapidement le ciel, tandis que d’autres deviennent immobiles face au danger. Certaines cailles sont équipées d’éperons de talon – structure osseuse utilisée pour la protection contre les prédateurs.
Les principaux prédateurs des cailles sont les chats, les renards, les coyotes, les ratons laveurs, les faucons, les hiboux et les serpents. Ils chassent les cailles et mangent leurs œufs.
Certaines cailles sont des oiseaux migrateurs, tandis que d’autres passent toute leur vie sur la même zone.
Les cailles sont des oiseaux solitaires qui peuvent parfois être vus par paires. Ils se rassemblent en grands troupeaux pendant la saison des amours.
La femelle pond de 1 à 12 (généralement 6) œufs de couleur vive qui éclosent après une période d’incubation de 23 jours.
Les poussins de la plupart des espèces de cailles sont nidifuges. Cela signifie que les oisillons sont bien développés et prêts à quitter le nid et à suivre leurs parents peu de temps après la naissance. Les jeunes cailles arrivent à maturité à l’âge de 2 mois.
Les cailles peuvent survivre de 3 à 5 ans à l’état sauvage.